Retrouvez tous les ouvrages de la Diffusion rosicrucienne

 ecriture  

La fascinante histoire de l'écriture

L'art de dessiner la parole
L'écriture : support de nos pensées et reflet des civilisations

Marie-Agnès Domin

Description
L’aventure de l’écriture est une histoire fascinante d’une grande richesse. Depuis les premières gravures ou peintures apparues voici 35 000 ans et considérées comme une proto-écriture, toutes les écritures ont reflété les civilisations dans lesquelles elles sont nées, qu’il s’agisse par exemple de l’écriture cunéiforme, la plus ancienne, des hiéroglyphes égyptiens, de l’hébreu ou du sanskrit. La plupart des écritures n’ont cessé de se transformer au fil du temps et des besoins des sociétés, pour devenir le support des pensées, en donnant naissance à la littérature. Prenant des formes multiples : contes, romans, chants d’amour, fables, récits… elles témoignent ainsi du niveau de conscience des civilisations. En outre, sans elles, l’Histoire n’existerait pas, car ce sont elles qui permettent de consigner les événements et d’en garder la mémoire intacte. Marie-Agnès Domin montre comment la propagation des écritures a bouleversé les modes de fonctionnement des sociétés, favorisé la transmission du savoir et permis aux individus d’exprimer leurs propres richesses intérieures.


Table des matières
Introduction
La protoécriture
L’écriture cunéiforme
Les écritures idéographiques
• L’égyptien hiéroglyphique
• Le hiératique, le démotique, le copte
• L’écriture chinoise
• Le sanskrit
• Les écritures originales d’Amérique du Sud
L’invention de l’alphabet
• Les balbutiements de l’alphabet
• Origine et évolution de l’alphabet phénicien 41
• L’hébreu
• L’écriture arabe
• L’alphabet grec
• Du grec au latin
La calligraphie
La philosophie des écritures et leur influence sur les civilisations
• L’écriture cunéiforme
• L’écriture égyptienne
• L’écriture chinoise
• Le sanskrit
• L’hébreu
• L’écriture arabe
• L’écriture grecque
• L’écriture latine
Les écritures secrètes
L’écriture des Templiers
L’écriture maçonnique
L’écriture rosicrucienne
Conclusion


Broché : 108 pages, 12,5 x 16,5 cm - DIFFUSION ROSICRUCIENNE - Septembre 2017

 qabbale  

QABBALE ET CORPS HUMAIN
Un voyage dans la géographie du corps à la lumière de la Qabbale
JOSSELYNE CHOURRY

Description
La THeRouPHaH (« thérapie ») fait partie de la Qabbale et œuvre par la puissance de la parole, en considérant les maladies de l’âme et leurs analogies avec les maladies du corps. Celui qui sait orienter ses pensées dans la juste direction sur la voie de l’harmonie, utilise l’art de la KaVaNaH (dont la racine hébraïque signifie : orienter, diriger). Aujourd’hui, la science des particules, l’étude des cellules, la bio-herméneutique admettent le fait que nous puissions modifier les vibrations de notre corps par la force de nos pensées positives. Ainsi, l’art du TSéRouPH développé par Abraham Aboulafia nous fait entrer de plein pied dans un aspect peu connu de la Qabbale. Le TSéRouPH est à la fois un art mystique et une thérapie énergétique, et utilise le mouvement et la combinatoire des lettres, car dans la pensée qabbalistique, le monde se forme dans le langage et par le langage, autrement dit par le Verbe.
Ce livre propose un voyage dans la géographie de notre corps à travers la lumière de la Qabbale, sachant que la garantie d’une bonne santé physique et mentale est l’apanage d’un corps vécu comme un don précieux dans les trois dimensions de son être (physique, psychique et spirituel).

Table des matières
• Introduction : Kabbale ou Qabbale
• Présentation et historique de la Qabbale
• La dynamique de la Qabbale
• La thérapie et la Qabbale : Comment définir la maladie ? – La santé est un dynamisme quotidien – Qu’avons-nous à pardonner ou à nous pardonner – La maladie est un espace vital perdu – La maladie est un jeu subtil d’adaptation.
• Schéma corporel et énergétique : Les membres inférieurs – Les os : vertèbres, lombaires, cervicales, sacrum et coccyx – Le sang – Le thorax et le ventre – Les membres supérieurs – La tête et le cou – La peau – Les cheveux.
• Le symbolisme de la circoncision
• La Qabbale et la sexualité
• De l’Unique primordial à l’incarnation terrestre : Conception qabbalistique du masculin et du féminin – Réintégration ou TiQouN – De la création à la procréation.
• Le TSéRouPH d’Abraham Aboulafia : La guématria – La notarika – La TheMouRah – Explication pratique – Le système AB-GAD.
• Prière médicale dite de Maïmonide
• Bibliographie


DIFFUSION ROSICRUCIENNE - LIVRE BROCHE - 14,8 x 21,5 cm - 152 pages

 atlantide    

L’Atlantide : mythe ou réalité ?
Michel Armengaud

> Lire la TABLE DES MATIÈRES et des EXTRAITS DE CHAPITRES

L’Atlantide soulève, aujourd’hui encore, de nombreuses questions : cette civilisation a-t-elle réellement existé ? Où se situait ce continent ? Quelle était l’origine du peuple atlante ? Y a-t-il eu des survivants au cataclysme qui vit disparaître l’Atlantide ? Où s’installèrent-ils ? Peut-on voir aujourd’hui des traces tangibles de l’existence de l’Atlantide, et sous quelles formes ?

Michel Armengaud a mené une véritable enquête qui apporte, à la lueur des connaissances de la Tradition mais aussi de la science, des informations permettant à chacun de se forger sa propre opinion sur cette civilisation fascinante.

Michel Armengaud est certifié en études bibliques et théologiques.

TABLE DES MATIÈRES

Les textes de Platon : Le Timée – Le Critias.

La crédibilité du récit de Platon

La localisation de l’Atlantide : L’hypothèse méditerranéenne – Héligoland – Dogger Bank – L’Atlantide atlantique.

La civilisation mégalithique : Architecture mégalithique – Origines spatio-temporelles – Ultime découverte !

L’archipel des Canaries : Généralités – Les Guanches – La Macaronésie – Les pyramides.

L’Atlantide et l’Égypte : Retour aux sources : l’Égypte – La route du Sahara.

Conclusion

Ouvrages cités

Extraits du livre

Si Platon a recueilli le témoignage du prêtre de Saïs par l’intermédiaire de Solon et de Critias, nous pouvons en conclure qu’il y eut des survivants à la catastrophe qui a provoqué l’engloutissement de l’Atlantide. Deux pistes s’offrent à nous : l’Égypte bien sûr, mais aussi la civilisation mégalithique. Dans un premier temps, nous avons écarté la thèse de Jean Deruelle selon laquelle l’île royale de l’Atlantide aurait occupé l’emplacement du Dogger Bank. Nous avons écarté cette thèse, car elle ne correspond pas à la localisation définie par Platon. Mais par contre, nous pouvons envisager que ce foyer de civilisation mégalithique témoigne de la présence de survivants de la catastrophe, ou encore d’une colonie venue de l’Atlantide. C’est la thèse que nous allons développer, car elle offre beaucoup d’arguments reconnus par la science, qui sont en concordance avec l’hypothèse atlante. Cette thèse se situe au carrefour de la science et de la tradition.

* * *

Les Canaries sont souvent assimilées aux fameuses « îles Fortunées » des Grecs anciens. C’est en 1402 que Jean de Béthencourt y accoste et découvre une population que l’on peut qualifier de préhistorique. Ces hommes et ces femmes vivaient dans des grottes et ne disposaient que d’outils de pierre. Paradoxalement, ils avaient quelques connaissances en astronomie, possédaient une écriture, avaient des notions de législation et pratiquaient une religion très ritualisée, un culte solaire, mais chaque île avait sa propre divinité. Certains témoignages précisent que ces hommes croyaient être seuls au monde et pensaient être les rescapés d’un gigantesque cataclysme. Curieusement pour des insulaires, ils n’avaient pas de culture maritime et ne possédaient pas de bateaux. Les indigènes de Tenerife se nomment eux- mêmes « Guanches », dont la signification est voisine de « homme ». Jean de Béthencourt fut certainement surpris de découvrir des hommes au teint clair, souvent blonds aux yeux bleus et d’une belle stature avoisinant 1,80 m. Ce peuple fut souvent assimilé aux Berbères ou au type Cro-Magnon. Les dialectes, proches du berbère, différaient d’une île à l’autre. Leur alphabet ressemblait à celui des Phéniciens. Nous devons nous arrêter sur l’importance des rites funéraires de cette civilisation. À Gran Canaria se trouve la nécropole d’Arteara, qui s’étend sur une surface de 2 km sur 1 km. Cette nécropole contient quelques 2 000 tombes ou tumuli qui datent de la période préhispanique. Plus de 800 structures tumulaires associent des sépultures individuelles et des sépultures collectives.


Auteur : Michel Armengaud

Editeur : Diffusion Rosicrucienne

12,5 x 16,5 cm – 75 pages

 crea  

La créativité au cœur de notre vie
Daniel Pierre

Ce livre est publié sous l'égide de l'Université Rose-Croix Internationale (U.R.C.I.)

> Lire la TABLE DES MATIÈRES et des EXTRAITS DE CHAPITRES

Chacun de nous peut-il être créatif ? La question est d’autant plus importante que la créativité peut transformer notre vie dans tous les domaines, aussi bien matériel, que relationnel, psychologique et spirituel. Mais sommes-nous tous capables de développer notre propre créativité ou bien est-elle l’apanage de quelques êtres d’exception ? Pour Daniel Pierre, la créativité est « au cœur de notre vie » : c’est une capacité que chacun porte en soi. Au fond de nous reposent toutes les aptitudes potentielles permettant de manifester l’esprit créatif. L’auteur nous explique quelles sont ces aptitudes, et comment les utiliser pour libérer nos forces créatives, en recourant notamment à la méditation.

EXTRAIT DE LA TABLE DES MATIÈRES

Qu’est-ce que la créativité ?

Les esprits créatifs

Les domaines de la création

Les exemples de création

Les facettes de la créativité

Créativité et protection de la planète

L’éducation à la créativité

Les étapes de la démarche créative

Un phénomène mystérieux

Créativité et spiritualité


Auteur : Daniel Pierre

Editeur : Diffusion Rosicrucienne

12,5 x 16,5 cm – 94 pages

 ecolo 

 

Plaidoyer pour une écologie spirituelle

Un plaidoyer pour rendre à notre mère la Terre l'amour qu'elle-même nous donne sans cesse

Serge Toussaint


Certes l’écologie constitue désormais une préoccupation pour tous, tant au niveau individuel qu’au niveau collectif, social et étatique. Toutefois, cette prise de conscience est souvent liée à nos propres craintes humaines : comment mangerons-nous demain si certaines espèces ont disparu, comment vivrons-nous demain si les conditions climatiques ont changé, etc.
Une telle approche, pour être lucide, n’en est pas moins incomplète, car elle s’intéresse, en réalité, à la protection de la planète dans le seul but de protéger l’espèce humaine. Or, l’écologie devrait impliquer le respect en soi de l’Univers, des lois qui le régissent et de tous les règnes qui existent : si l’humanité prend conscience que notre planète est un chef d’œuvre de la Création, qu’elle est l’expression de lois naturelles, universelles et spirituelles qui agissent avec intelligence, l’écologie ne sera plus seulement un outil mais une éthique et une manière de vivre en harmonie avec l’environnement et avec l’univers. Alors, nous pourrons dire que « la Terre et l’humanité ne font qu’une » et prendre sans attendre les décisions indispensables à la protection de notre mère la Terre, lui rendant ainsi l’amour qu’elle-même nous donne sans cesse.
Ce livre constitue non seulement un plaidoyer mais aussi un appel à une réflexion urgente et profonde tant au niveau de chaque être humain qu’à celui de nos dirigeants. Il existe beaucoup de livres désormais sur l’écologie, mais ceux traitant de ce sujet dans sa dimension spirituelle sont rares, alors que cette dimension est fondamentale et doit faire l’objet d’une prise de conscience.

> Lire des EXTRAITS DE CHAPITRES

Editeur : Diffusion Rosicrucienne - Format; 14,8 x 21,5 cm – 113 pages

 

 manifeste  

Pour un monde nouveau

Trois Manifestes rosicruciens

Positio – Appellatio – Noces Chymiques

> Lire quelques EXTRAITS

Préoccupé par la marche du monde et soucieux de proposer des solutions à la crise qu’il traverse dans de nombreux domaines, l’Ancien et Mystique Ordre de la Rose-Croix a publié trois Manifestes au cours des dernières années : la Positio Fraternitatis en mars 2001, l’Appellatio Fraternitatis en janvier 2014, et les Nouvelles Noces chymiques de Christian Rosenkreutz en janvier 2016. Réunis dans ce livret, ces trois Manifestes forment une trilogie qui, non seulement s’inscrit désormais dans la tradition et l’histoire de l’A.M.O.R.C., mais également donnent une bonne idée de la philosophie suivie de nos jours par les Rose-Croix. Spiritualité, humanisme et écologie sont les maîtres mots de ces trois textes complémentaires.

Dans la Positio Fraternitatis, le Conseil Suprême de l’A.M.O.R.C. donne son avis sur l’état du monde, dans des domaines aussi divers que la politique, l’économie, la science, la technologie, la religion, la morale, l’art, etc. et suggère des orientations susceptibles d’aider l’humanité à surmonter les problèmes qui se posent à elles. L’Appellatio lance un appel à l’humanité afin qu’elle fasse de la spiritualité, de l’humanisme et de l’écologie les fondements de son avenir. Les Nouvelles Noces chymiques de Christian Rosenkreutz s’inspirent des Noces chymiques publiées en 1616 et reflètent la philosophie suivie par les membres de l’A.M.O.R.C.


Editeur : Diffusion Rosicrucienne

14,6 x 21,5 cm - 91 pages

 roseauj  

Les Rose-Croix aujourd'hui
Serge Toussaint

Leur humanisme, leur spiritualité

> Lire l'AVANT-PROPOS et un EXTRAIT DE CHAPITRE

L’univers n’est pas le fruit du hasard ou d’un concours de circonstances, pas plus que l’humanité elle-même, laquelle évolue progressivement vers l’état de sagesse, prélude à l’instauration d’une société idéale. C’est dans ce perfectionnement individuel et collectif que réside l’espoir d’un monde meilleur. Ainsi, l’humanisme doit devenir le fondement de nos comportements de telle sorte que chacun sera alors capable de mettre le meilleur de lui-même au service du bien commun. A cet égard, l’enseignement spiritualiste perpétué par un mouvement traditionnel tel que l’Ordre de la Rose-Croix permet d’élever les consciences, de les éveiller et ainsi, de mieux comprendre comment agir pour le progrès véritable.

Serge Toussaint explique pourquoi l’humanisme et la spiritualité sont deux clés fondamentales tant pour notre propre évolution individuelle que pour l’avenir de notre planète.

TABLE DES MATIÈRES

Avant-propos

À propos des Rose-Croix

L’humanisme des Rose-Croix : Religion et politique - La parité homme-femme – Être citoyen du monde – la mondialisation – L’humanisme rosicrucien – Humanisme et spiritualité – L’Amour universel.

La spiritualité des Rose-Croix : Définition – La religiosité – La spiritualité rosicrucienne – Le mysticisme rosicrucien – Réincarnation et karma – Rosicrucianisme et écologie – Appel à la spiritualité.

Pensées de Rose-Croix

En conclusion


Auteur : Serge Toussaint

Editeur : Diffusion Rosicrucienne

12,5 x 12,5 cm - 94 pages

 

 bonheur  

A propos du bonheur
Serge Toussaint

Ce livre est publié sous l'égide de l'Ancien et Mystique Ordre de la Rose-Croix (A.M.O.R.C.)

> Lire l’AVANT-PROPOS et des EXTRAITS DE CHAPITRES

 

Le bonheur est l’un des concepts qui ont été les plus commentés par les penseurs et les philosophes, et ce, depuis la plus haute Antiquité. De nombreux livres, traités et essais lui ont été consacrés au cours des siècles, les uns pour dire qu’il est (quasiment) inaccessible, les autres pour nous encourager à le rechercher, et même à le vivre. Quoi qu’il en soit, c’est un sujet, pour ne pas dire une préoccupation, qui interpelle et a toujours interpellé les êtres humains.

Qu’est-ce que le bonheur ? Quelle en est la source ? Comment y accéder ? Quels en sont les différents niveaux ? En quoi est-il à la fois un désir et un besoin ? Telles sont quelques-unes des questions auxquelles Serge Toussaint, Grand Maître de l’Ancien et Mystique Ordre de la Rose-Croix, répond dans cet opuscule, à la lumière de la philosophie rosicrucienne et de son vécu personnel.

TABLE DES MATIÈRES

Le bien-être matériel L'argent La santé Le travail Avoir une passion, un idéal L'amour La paix La liberté Le plaisir La joie L'âme humaine L'optimisme Le regard sur soi-même Les relations avec les autres La nature Le sens de la vie Les porte-bonheur Bonheur et karma


Auteur : Serge Toussaint

Editeur : Diffusion Rosicrucienne

12,5 x 12,5 cm – 100 pages