Samedi 5 octobre 2019 de 8h30 à 17h30 - Castel de Bois-Genoud - Crissier

Le monde animal face à l'humain

 animal

 

Ce séminaire va s’articuler sur trois exposés, dans le premier, intitulé une brève histoire de la conscience, nous nous servirons de l’histoire de la conscience comme fil conducteur. C’est en observant l’évolution de celle-ci depuis ses premières manifestations jusqu’à nous, que nous verrons se mettre en place diverses structures nerveuses indispensables au fonctionnement de tous les mammifères, nous y compris.

Cela démontrera si besoin est que les animaux sont des êtres dotés d’intelligence, de sensibilité et de mémoire et qu’en aucun cas ils ne peuvent être considérés comme des machines à produire quand ce n’est pas des produits au même titre qu’une cannette que l’on jette après l’avoir bue !

Dans cet exposé nous introduirons également quelques explications concernant l’ADN, ou Acide DésoxyriboNucléique, un minimum de connaissance de ce qu’il est nécessaire pour comprendre divers points présentés dans le deuxième exposé.

Nous envisagerons également au cours de cette introduction divers aspects symboliques associés aux animaux que nous allons rencontrer lors de ce bref voyage dans l’évolution de la conscience.

Est ce bien la vache qui est folle ?   C’est la question que nous allons nous poser dans le deuxième exposé. N’est ce pas plutôt l’agriculture qui est devenue folle ? On est hélas en droit de se poser la question alors que jusqu’il y a peu, boue de station d’épuration et contenu de fosse septique faisaient partie des aliments du bétail. Nous allons aborder ici deux points de vue, celui des humains et celui des animaux.

D’un point de vue humain, notre santé est concernée, pensons à la dioxine, aux organismes génétiquement modifiés, aux hormones, antibiotiques et autres facteurs de croissance.

Si l’on se place du point de vue animal, les souffrances sont multiples, nous en envisagerons certains aspects.          

Nous verrons pour conclure que d’un point de vue spirituel, les points de vue humain et animal sont intimement liés. Dès lors la nécessité d’un changement s’impose.

Nous tenterons dans cet exposé de donner quelques clefs permettant d’être des consommateurs avertis, et ainsi de ne pas encourager une agriculture dévoyée.

            Après nous être occupés des gros animaux, des animaux dits de rente, nous envisagerons au cours du dernier exposé la communication avec nos compagnons animaux, principalement les chiens et les chats.

            Il sera question ici, d’une part de comprendre les animaux et d’autre part de nous faire comprendre par eux.

Nous verrons tout d’abord des principes généraux de communication avec les animaux tels que l’importance du langage non verbal, la logique limitée au présent, cohérence entre ce qui est dit et ce que montre notre corps, etc.

            Nous appliquerons ensuite ces principes généraux au chien et au chat, compte tenu de leurs origines respectives et du mode de communication qui leur est propre.

            Cela permettra de mieux communiquer en canin ou en félin. Ainsi la différence entre un miaouww et un mwaw n’aura plus de secret pour vous.

Nous terminerons par quelques exemples de problèmes qui peuvent résulter d’une mauvaise communication de notre part, et par conséquent qu’une meilleure communication peut aider à résoudre. Quelques considérations sur l’éducation du chien seront également présentées.

Chaque exposé (plus ou moins une heure et demi) sera suivi d’un forum débat où nous pourrons échanger sur le sujet envisagé dans l’exposé, vous pourrez également poser toutes les questions vous venant à l’esprit.

J.M. B

Bulletin d'inscriptionlogopdf


Contact personnel: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.